Roland Garros, Rafael Nadal, Roger Federer, le tennis et moi…

      
DSC01291.JPG

DSC01284.JPG
                   

Je ne vous l’avais pas dit, mais j’ai également assisté à la finale 2007 de Roland Garros. Duel au sommet qui s’est terminé sans trop de surprise
malgré les nombreux encouragements du public pour Roger (à prononcer à l’anglaise bien sûr, « R-o-d-g-e-r-e »). Mais tout cela n’a pas suffit. Nous avons eu droit au remake de l’année
passée. 3 heures à griller au soleil, à dégouliner de sueur, en espérant que cela va être le match du siècle et… BOF. Bon en plus j’étais plutôt pour Nadal, donc pas grave s’il a gagné, mais il
n’y avait pas assez de panache dans ce match. Maintenant que je vous ai tout dit, il me reste à vous expliquer l’effet de Roland Garros sur moi et sur beaucoup d’autre gens : l’envie de
jouer à nouveau au tennis !!! La queue se fait alors plus grande devant les quelques cours parisiens, comme ceux de Balard, pour ceux qui connaissent. Et on se surprend alors a essayé, je
dis bien essayé de jouer comme à la télé. Bouger, se replacer, placer ses balles, faire de bons services, courir pour sauver des balles périlleuses… Et le plus important, c’est que ça vous fait
faire, enfin, du sport, histoire de raffermir toute cette graisse que vous trimbalez quotidiennement !!! Vive le tennis et vive Roland Garros !

George Michael live Paris

Et oui. J’y étais aussi, et c’était vraiment énorme!!!! Georges est vraiment trop  HOT avec sa façon de  danser, ses petits déhanchés… et
ses tubes plus géniaux les uns que les autres!!! Il y avait définitivement beaucoup plus d’ambiance que pour les Stones . La moyenne d’âge était aussi plus faible… J’avais aimé le déhanchement
très particulier de Mick Jagger, mais là, j’ai chaviré. Oui, oui, je sais, je suis une femme, c’est un homme, et dans ce cadre là, ça ne marche pas. C’est pas grave, il est quand même hyper
sexy.

Bon, j’ai aussi pensé à vous, vous qui n’y étiez pas ou vous qui avez envie de le revoir encore.  L’image bouge de temps en temps, mais c’était tellement dur de ne pas se mettre à danser, à
bouger, à chalouper que voilà!!!

Ah oui, et pour ne rien gâcher, la première partie était assurée par David Guetta, et là aussi c’était du bon, comme certains disent. Enfin, « The world is mine »!!!