Chaud cacao, cho-cho-cho-chocolat !!!!!

L’une de mes passions, c’est le chocolat. Rien de bien original. Nous sommes désormais des millions de drogués de cette substance fondante sur la planète. Un petit morceau en bouche et tout va mieux. Mais l’un de mes passe-temps favoris dès que je vais dans une brasserie, un restaurant, c’est de tester leur chocolat chaud. A mon sens, on peut voir la qualité d’un troquet à la qualité de son chocolat chaud.

Et attention, dans qualité, il y a plusieurs choses à prendre en compte. En premier lieu, la qualité de service et là je parle surtout de la présentation, qui fait aussi partie du plaisir. On commence par le plaisir des yeux avec une jolie tasse, une jolie cuillère et un joli petit pot à lait où celui-ci est bien chaud ; enfin, au fond de la tasse, un beau chocolat fondu attend patiemment que l’on effectue le mélange au bon moment. Déjà, s’il y a tout ça, on sent que l’on va passer un bon moment à le déguster.

On passe au mélange magique, délicatement, et il ne reste plus qu’à déguster. Ça, c’est le chocolat des yeux. Parfois une bonne tasse peut suffire, si le mélange a bien été effectué et que l’on a droit à un chocolat bien onctueux, crémeux, aromatisé selon les goûts (vanille, cannelle, gingembre pour les plus folles, zest de citron, ou même un peu de rhum, pour le goût bien sûr) et là aussi on peut atteindre des sommets de plaisir. Le chocolat en brasserie, c’est un peu mon petit côté snob. Il fut un temps où tout le monde commandait une bière alors que je demandais à chaque fois mon chocolat chaud, juste pour voir, juste pour tester et être agréablement surprise parfois. Mais bon, j’ai un peu arrêté, surtout l’été. Mais avec ce froid qui s’insinue insidieusement sur la capitale, je peux m’y remettre !!!! Mes prochains tests bien sûr, je vous en fait part, sans faute, avec photo à l’appui.

Pour les adresses, j’ai été agréablement surprise de voir que dans le Elle de la semaine dernière, il y a tout une page consacré à ces chocolats chauds avec quelques adresses à tester. Je vous en livre deux qui me paraissent les plus savoureuses.

La Charlotte de l’Isle, 24 rue Saint-Louis-en-L’Isle, 4ème (5euros) ;

Ladurée, 16 rue Royale, 8ème, (6,10euros).

A vos tasses!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.