Ensemble c’est tout ou Je t’aime, moi aussi

 

Bon. Si vous êtes comme moi et que vous allez souvent au cinéma, vous avez dû voir et revoir cette bande annonce à la musique mielleuse et mièvre
qui ne donnait même plus envie d’aller voir le film. Pour autant, je suis allé voir ce film, histoire que ça finisse, que je l’ai vue et qu’on en parle plus. Et voilà, je l’ai vu. Alors la bande
annonce montrait les 3/4 du film comme d’hab, donc pas de surprise. Cela reste très linéaire. Ils se rencontrent, se détestent, s’aiment, se quittent et s’aiment sans beaucoup de suspens ni de
remous. Mignonnet, sans plus. Bravo tout de même à Philibert, alias Laurent Stocker de la comédie française.

                                          

Comments are closed.