Harry Potter et moi

 

Je sais, j’arrive un peu tard, après la bataille pourrait-on dire, mais je suis, moi aussi, devenue Harry Potter Addict. Oui. Tout à fait. En un mois à peine, je viens de me lire les 6 tomes parus en français, et je réfléchis sérieusement à acheter le dernier tome en anglais. Ça ne pourrait qu’améliorer mon niveau, qui a beaucoup évolué depuis que je me suis mise à l’English training sur ma Nintendo DS (tu parles !!!). Je viens de finir le tome 6, et je vous avoue que je suis bien triste. Une chape de plomb vient de s’abattre sur mes épaules, un poids que j’avais déjà ressenti à la fin du tome 5. Mais là, c’en est trop. Lui, aussi !!!!!! Mais pourquoi, POURQUOI !!!!!!!!!!!! Il ne fallait pas, ça ne se pouvait pas, ahhhhh, il n’est plus là !!!!!!!!!!

 
Oui, je sais, c’est très vague pour les non aficionados, mais comme dirait Marie Stuart, « Je ne suis pas folle, vous savez !! » Ah, Harry, si seulement tu n’étais pas si bête par moment… Bref, non contente d’avoir dévoré la série presque en entier, je me suis bien sûr procurer ce superbe coffret DVD des quatre premiers Harry Potter pour seulement 29, 90 euros. Oui Madame. Là aussi, il me fallait tout reprendre depuis le début. J’avoue que je n’ai pas été enthousiasmée plus que ça par ces films. On sent, notamment dans le premier, un cruel manque de moyen ou d’imagination. Pourtant, l’auteur, J. K. Rowling a fait preuve d’une telle virtuosité dans ses différents numéraux, qu’on en attendait plus du réalisateur. Par exemple, avec des parties de Quidditch plus longues et non pas 30s. A chaque fois, on sent qu’ils ont mis tout leur moyen sur un aspect du film, et on a alors l’impression qu’il ne leur restait plus de temps pour le reste. Pour la Coupe de Feu, par exemple, ils ont déployé une longue scène sur le dragon, en en rajoutant même par rapport au livre (on sent que tous les graphistes ont été mis à l’ouvrage), alors que le championnat du monde de Quidditch est survolé, c’est le cas de le dire, à une vitesse effarante. Une certaine déception donc, mais malgré tout un certain plaisir à revivre un peu des aventures de Harry, Hermione, Ron et les autres. Il ne me reste plus qu’à filer au cinéma voir le 5, qui j’en suis sûre, vu sa position dans l’intrigue, sera bien mieux.

 
Enfin, il paraît qu’ils vont créer un parc d’attraction Harry Potter. C’est vrai qu’il y a de quoi faire côtés attractions. J’ai pensé à une petite balade sur l’eau pour arriver à Poudlard, qui serait au centre du parc, un peu comme le château de la belle au bois dormant chez Disney ; on pourrait voir aussi ces fameuses calèches tirées par ces chevaux invisibles sauf par ceux qui ont touché la mort de près (pour ma part, je préfère ne pas les voir), un manège avec des balais volants, une maison fantôme bien sûr, un labyrinthe, une attraction sous l’eau, un space mountain version poudre de cheminette pour aller d’un endroit à un autre, et encore plein d’autres choses, comme des confiseries étranges, de vraies salles de cours, des personnages déguisés non pas en Mickey, mais elfe de maison, en Harry, en Dumbledore (POURQUOI !!!). Et pour les objets dérivés, je vois bien des capes de sorciers se multiplier, des baguettes magiques bien sûr, des chapeaux et des choixpeaux !!!!! Bon, pour que j’en dise plus, faudra me payer, j’ai assez donné d’idées !!!!!! Ah, Harry, tu nous manques déjà.
Dernière confession, j’ai acheté le jeu sur DS. Totalement addict !!!!!


One thought on “Harry Potter et moi

  1. Bouh m’en parle pas, moi je les ai tous lu, même le tome 7 en anglais (pas de panique , je ne lacherai rien !) et je n’arrive pas à décrocher de cet univers. Je suis allée voir le 5ème film déjà 2 fois cet été, et je suis actuellement en train de me revoir les dvd…
    Je n’ai plus qu’à attendre de voir les 2 derniers films et la boucle sera bouclée!!!
    Quant au parc d’attraction, j’ai lu ça aussi (dans le journal du tgv, je crois) et je trouve l’idée super géniale. Il devrait ouvrir courant 2008 en Floride, si je me souviens bien.