Iwo Jima mon amour

 

Ken Watanabe est vraiment un acteur extraordinaire et ce film de Clint Eastwood en est l’illustration une fois de plus. On salue bien sûr la
volonté du réalisateur de montrer une scène de guerre en se portant sur le point de vue des deux camps. Après s’être identifié à l’armée américaine, on peut alors faire de même côté japonais, en
voyant des hommes, des pères, des maris, qui aurait préféré vivre leur vie. Ame sensible, il faut te dire que c’est un film de guerre et donc que certaines scènes sont parfois assez violentes. Je
trouve cependant que Clint Eastwood n’a pas réussi à aller jusqu’au bout de son projet. Sa vision japonaise de la guerre garde un cadre occidental. Il continue de montrer les japonais à travers une
vision américaine.


                                          
                    

Comments are closed.