Le film que j’ai regardé hier à la télé sur M6 : Will Hunting

Tout le monde m’en avait parlé et me vantait les qualités de ce film. Il ferait partie des films à voir, des classiques du cinéma d’aujourd’hui ou d’il y a quelques années. Et je ne pense pas que je dirai le contraire. Si vous ne l’avez pas vu, Will Hunting, c’est l’histoire d’un jeune homme de 20 ans, prénommé Will Hunting (pas possible !!!). Balayeur, maçon, il est aussi un véritable surdoué des mathématiques. Il est capable de résoudre des équations que d’autres mettent deux ans à résoudre, à plusieurs. Le hic, c’est que Will vient des quartiers défavorisés, qu’il a eu une vie pas facile d’orphelin, enfin la totale quoi. Grâce à un psy pas comme les autres, il va retrouver confiance en lui. Belle histoire donc, pleine d’émotions, qui laisse comme morale il me semble, que le principale, ce n’est pas de savoir tout faire, mais c’est de savoir ce l’on veut faire de sa vie. Quelque chose comme ça. Casting sympathique avec Robin Williams en psy et Matt Damon en petit génie, et le meilleur ami du petit génie n’est autre que Ben Affleck.

Alors je dois dire tout de suite que ça leur a fait du bien de prendre quelques années, car Matt Damon et Ben Affleck font un peu trop débiles jouvenceaux à mon goût, surtout quand on pense que Matt Damon vient d’être nommé homme le plus sexy de l’année. Je me demande d’ailleurs s’il ne s’est pas refait faire le nez ? Enfin, le film était agréable et il eut été cent fois mieux en VO, car encore une fois, le doublage en français était vraiment effroyable.

Vous allez dire que je me plains tout le temps de quelque chose, mais quand il y a de l’émotion, j’aime bien avoir la vraie, celle de l’acteur, et non celle d’un doubleur peu talentueux. Attention, ce qui ne veut pas dire qu’il n’existe pas de doubleur talentueux, pas du tout. Cela veut dire que pour ce film, ils ne l’étaient pas. Enfin voilà.

Ah oui, autre hic, je croyais que l’on m’avait dit qu’il allait mourir ou se suicider à la fin, alors pendant tout le film j’ai tremblé, prête à pleurer, mais non, il ne meurt pas, du coup c’était presque une déception. Mais non, on est toujours heureux quand ça finit bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.