Cinéma : Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal

Et oui, je suis allée me faire ma petite opinion sur le dernier Indiana Jones, et je dois dire que je n’ai pas été trop déçue. En même temps, je ne m’attendais à rien de grandiose. Alors Indiana Jones est un simple film d’aventures burlesques tels qu’on peut en faire aujourd’hui du style La Momie ou Benjamin Gates. Il ne faut donc pas s’attendre à un grand film d’auteur. Lire la suite

Cinéma : L’île de Nim

L’affiche du film L’île de Nim était assez tentante, c’est pourquoi je suis allée le voir. Gerard Butler, que l’on a pu voir dans 300 ou dans P. S. I love you ; Jodie Foster qu’on ne présente plus et Abigail Breslin, incroyable dans Little Miss Sunshine. Il ne m’en fallait pas plus pour me dire que le film pouvait valoir le coup et pour passer 1h40 au cinéma. Malheureusement, j’ai été plus que déçue. Non pas que le film ait été vraiment exécrable, mais c’était un film destiné aux 6-12 ans. Vacances obligent ! Du coup, l’intrigue m’a paru plate, insipide et bien trop enfantine. Lire la suite

Une famille formidable!!!!

 

              

Décors magnifiques, multitudes de figurants, costumes haut en couleur et en raffinement, le rouge et l’or se côtoient sans cesse, tandis que l’intrigue
du film défile au rythme d’une véritable horloge parlante humaine qui annonce petit à petit l’issue tragique du film. La reine est véritablement éblouissante de beauté et de fierté. Quelques
combats un peu trop abracadabrants peuvent un peu surprendre. Mais il n’y a pas d’eau de rose, de Roméo et Juliette ou d’amour doucereux. Il s’agit plutôt d’un Hamlet, de conspiration, de sang, de
terreur, de poison. Brillant!!

Iwo Jima mon amour

 

Ken Watanabe est vraiment un acteur extraordinaire et ce film de Clint Eastwood en est l’illustration une fois de plus. On salue bien sûr la
volonté du réalisateur de montrer une scène de guerre en se portant sur le point de vue des deux camps. Après s’être identifié à l’armée américaine, on peut alors faire de même côté japonais, en
voyant des hommes, des pères, des maris, qui aurait préféré vivre leur vie. Ame sensible, il faut te dire que c’est un film de guerre et donc que certaines scènes sont parfois assez violentes. Je
trouve cependant que Clint Eastwood n’a pas réussi à aller jusqu’au bout de son projet. Sa vision japonaise de la guerre garde un cadre occidental. Il continue de montrer les japonais à travers une
vision américaine.


                                          
                    

L’illusionniste: fantastico sympathique

 

Prestige, illusion, que de magie il ya eu au cinéma!! Bof, bof, pour le Prestige un peu trop compliqué et
à la fin un peu trop torturée. Pas mal pour l’Illusionniste où l’on reste bluffé, où l’on s’interroge vraiment, où la limite entre fantastique, supercherie
et réalité. Le casting du Prestige était impressionnant: une belle blonde que l’on voit partout, deux super-héros… Et pourtant, le mélange n’est pas
terrible. Pour L’Illusionniste, des acteurs moins mondialement connu, mais un scénario mieux tenu, qui va jusqu’au bout et une fin en vrai tour de magie.
Que d’illusion!!