Cinéma : Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal

Et oui, je suis allée me faire ma petite opinion sur le dernier Indiana Jones, et je dois dire que je n’ai pas été trop déçue. En même temps, je ne m’attendais à rien de grandiose. Alors Indiana Jones est un simple film d’aventures burlesques tels qu’on peut en faire aujourd’hui du style La Momie ou Benjamin Gates. Il ne faut donc pas s’attendre à un grand film d’auteur. Lire la suite

Cinéma : L’île de Nim

L’affiche du film L’île de Nim était assez tentante, c’est pourquoi je suis allée le voir. Gerard Butler, que l’on a pu voir dans 300 ou dans P. S. I love you ; Jodie Foster qu’on ne présente plus et Abigail Breslin, incroyable dans Little Miss Sunshine. Il ne m’en fallait pas plus pour me dire que le film pouvait valoir le coup et pour passer 1h40 au cinéma. Malheureusement, j’ai été plus que déçue. Non pas que le film ait été vraiment exécrable, mais c’était un film destiné aux 6-12 ans. Vacances obligent ! Du coup, l’intrigue m’a paru plate, insipide et bien trop enfantine. Lire la suite

Apocalypto : De battre mon coeur s’est arrêté…

 

                                      

Haletant, c’est le mot certainement pour décrire ce film, épuisant aussi. Epuisant d’un suspens qui ne s’arrête jamais, d’une fuite vers l’avant, vers
la mort, vers la survie qui vous coupe le souffle. Pour ceux qui espèrerait que ce film ne soit pas si violent, s’abstenir, pour les âmes sensibles aussi s’abstenir. Pour les autres, courrez, allez
le voir. C’est un film à ne pas rater et à voir absolument au cinéma. Mel Gibson (malgré ses propos déplacés et ses moments un peu à côté de la plaque) est un formidable réalisateur. La
réalisation, le montage, l’image, tout est magnifique. Les acteurs nous semblent criant de vérité. On nous plonge véritablement pendant plus de deux heures dans un autre monde, dans une jungle sans
merci.
Le film est long, mais cela passe vite. On regarde sa montre au moment où commence la course poursuite, il reste une heure. Une heure où le coeur s’arrête, palpite, défaille…jusqu’au bout. C’est
un film qu’on a du mal à regarder, mais qu’on ne regrette pas d’avoir vu. Allez-y.



                      

300 : Ah, les hommes!!!!

 

300. Un chiffre qui ces derniers temps est presque devenu mysthique ou métaphysique tellement on le retrouve sur la bouche de la plupart des
hommes amateurs de cinéma. Batailles spectaculaires en perspectives, du sang et encore du sang de tous les côtés. Avec 300, voici la démonstration de ce que sont de vrais hommes, forts, robustes,
organisés, fidèles, intrépides : « honneur et gloire », c’est leur devise. On appréciera dans 300 l’esthétique omniprésente dans les moindres détails. Chaque image est travaillée. On appréciera la
puissance du jeu de l’acteur principal jouant Léonidas, Gerard Butler. On appréciera le rendu visuel de ces batailles sanglantes où les Spartiates dévoilent tout leur art de la guerre. On déplorera
un peu l’aspect trop linéaire du scénario du roman graphique originel. Mais en sortant, on se dira tous, résonnant dans nos têtes telle la gloire d’une cité disparue : « This is SPARTA! »

                                          
                       

Spiderman 3 : L’Araignée!!!

 

L’Homme-araignée est de retour pour son troisième volet. Plan de com bien huilé, effet d’annonce, tout le monde s’est précipité. Le premier volet
était sympathique, le deuxième beaucoup plus sympa et drôle, et le troisième, un peu fourre-tout. Tout cela était un peu décousu. Ils ont voulu mettre trop de choses. Dommage. Peut-être que ce sera
plus sympa en DVD, mais sur grand écran, c’éatit un peu décevant. Pour les fans de super-héros avant-tout.