Cinéma : Un mari de trop

L’affiche est alléchante. Uma Thurman, Colin Firth e Jeffrey Dean Morgan. Une comédie romantique donc qui pourrait être plus que sympathique, mais malheureusement la sauce n’a pas pris de mon côté en tout cas.

Je n’ai vraiment pas adhéré au scénario vraiment trop bateau. Même le jeu des acteurs était décevant. Le rôle de nunuche ne va vraiment pas à Uma Thurman, surtout après être passé par Kill Bill. Quant à Colin Firth, il est vraiment transparent. Bref, c’est la comédie romantique à éviter cette année.

Cinéma : Angel de François Ozon

La bande-annonce de ce film m’avait vraiment donné envie d’aller le voir au cinéma. Cela ressemblait à une grande fresque, la vie d’une jeune auteure au début du vingtième siècle, en prise avec la réussite et l’amour. Un an après sa sortie, j’ai pu le voir à la télévision. Résultat, la bande-annonce était une belle escroquerie.
On s’attend à une belle histoire d’amour, mais celle-ci n’est nulle part. Il s’agit seulement de la déchéance d’une jeune femme à qui tout souriait, mais qui perd tout, sa famille, l’homme qu’elle aime… Autant dire que j’aurais été un peu agacée de dépenser 10€ au cinéma pour un film basé sur un mensonge, celui de la bande-annonce qui vous attire en vous promettant un bon moment avec degrands sentiments fleurs bleus. Mais il n’y a que du malheur dans Angel, aucune histoire d’amour, juste une histoire d’intérêt. Le réalisateur, François Ozon, a joué avec les canons du film romantique, pour les déstructurer, les chambouler, les renverser. Un principe intéressant, certes, mais j’aurais aimé qu’on ne me mente pas dès le début.


P.S : Voici un teaser que j’ai trouvé sur le net, mais il devait manquer une phrase, la dernière, quand je l’ai vu pour la première fois…

Cinéma : Comédie romantique française, Modern Love

Je suis allée voir un peu par hasard la dernière comédie romantique française, et je dois dire que j’ai passé un moment agréable.

Le film est original, surfant avec humour sur les histoires d’amour façon cinéma. Le résumé, plusieurs couples s’aiment et se déchirent. Par intermittence, on voit des images d’une comédie romantique qui est à l’affiche dans le film, si vous me suivez bien c’est le film dans le film. Il met en avant Alexandra Lamy et Stéphane Rousseau qui mettent en exergue les plus gros clichés des comédies romantiques.

Modern Love est donc un mélange de fraîcheur, d’originalité et en même temps, le film met en avant la véritable difficulté des relations amoureuses.

Cinéma : PS : I love you de Richard LaGravenese

Avec Hilary Swank et Gerarld Butler, cette comédie romantique est, à n’en pas douter, l’une des plus émouvantes jamais réalisées. Le casting du film est alléchant, avec l’actrice oscarisée Hilary Swank et le très charismatique Gérard Butler, vu récemment en Léonidas dans 300.

Pour tous ceux ou celles qui seraient un peu déprimés en ce moment, un conseil, éviter ce film. L’histoire : un couple, Holly et Gerry, vit le parfait amour, jusqu’au jour où Gerry meurt. S’en suit alors pour Holly une longue et difficile dépression. Un jour, elle reçoit un lettre, signée de son mari ; cette dernière l’aidera à refaire surface.
Ce ne sera que la première d’une longue série de lettres. Le film est drôle parfois, mais surtout émouvant, triste, un peu trop larmoyant par moment. J’ai néanmoins pleuré à chaudes larmes, moi qui n’avais pas versé une goutte pour Titanic.

Hilary Swank est touchante, Gérard Butler (suprêmement beau) est séduisant, amoureux, avec un charisme électrique qui ne vous laissera pas de glace.

PS I love you est une très belle romance, que je vous conseille vivement, mais attention, prévoyez des mouchoirs, vous en aurez besoin tout au long du film.

Ah l’Amour !!!!

J’ai regardé hier soir un film d’amour à l’anglaise, Love actually et depuis, je suis comme sur un petit nuage rose où tout le monde s’aime, où tout le monde est heureux, où l’amour est présent partout. Ah, l’Amour !!!!
Depuis ce moment, j’ai cette chanson en tête. (C’est l’histoire d’un amour).

free music

Et je me dis, ah c’est bien que le premier ministre soit tombé amoureux d’une fille « potelée » d’un niveau social différent (amour sans frontière !!), c’est bien qu’il est trouvé que celle-ci soit juste belle et non « potelée » comme certain, c’est bien que les doubleurs de scènes érotiques se soient trouvés et c’est si mignon qu’ils soient si timides, c’est bien aussi que l’écrivain et sa femme de ménage soit tombés amoureux l’un de l’autre, c’est bien que le petit garçon ait eu droit à son baiser, mais c’est triste qu’un type soit amoureux de la femme de son meilleure ami (mais ça arrive), c’est triste que le beau-père du petit garçon soit veuf (même s’il tombe sur Claudia Schiffer à la fin), c’est triste qu’un type d’un certain âge trompe sa femme avec une jeunette (en plus c’était le même acteur qui joue Rogue dans les adaptations de Harry Potter, quel karma celui-là, toujours en train de tromper quelqu’un…), enfin c’est triste que la fille qui est éperdument amoureuse de Carl choisisse son frère malade mental plutôt que la passion qui la dévore depuis plus de deux ans (elle pouvait faire les deux !). Bref, c’était mignon et émouvant. Un joli film sur l’amour. En même temps, vous savez déjà qu’il ne m’en faut pas beaucoup pour être séduite, je regardais Docteur Quinn. Mais halte aux préjugés. Si vous ne l’avez pas encore vu, c’est un film que je vous conseille (10 euros le DVD) ; et si vous l’avez déjà vu, ça fait toujours plaisir de le revoir. Bon et bien après tout ça j’ai juste envie de vous dire à tous que je vous aime, voilà. Amour sur terre (- ;