Vacances en Tunisie

DSC01480.JPG

Pour ces vacances, mon choubidou et moi avons décidé de partir dans un lieu où il y aurait soleil, mer, piscine, mais où il n’y aurait aucun membre de nos familles respectives. Cela nous a mené en Tunisie, à l’hôtel  Tropicana de Monastir (groupe Marmara). Pour 718 €, nous passerons une semaine en pension complète. Le but avoué : rester les doigts de pieds en éventail.

Jour 1:
Nous arrivons à l’aéroport Roissy Charles de Gaule, heureux de quitter Paris et son temps incertain. Mais le bonheur est de courte durée : l’avion aura QUATRE HEURES DE RETARD. La compagnie, Nouvel air, nous propose une boisson et un sandwich en dédommagement. Au début, on se dit tant pis, prenons notre mal en patience ; mais après quatre heures de longue attente, je vous assure que vous êtes prêts à devenir méchant, un peu comme l’Orangina rouge, sans beaucoup plus de raisons. Bref, nous sommes finalement arrivés sur les coups de minuit au contrôle des papiers de l’aéroport tunisien où
une grande banderole souhaitait la « bienvenue aux tunisiens résidants à l’étranger » ; merci pour les autres!!!!
L’hôtel est à 10min en bus de l’aéroport, donc supportable. Mais pour manger, il a fallu se précipiter, avant même d’avoir pris les clés de sa chambre, pour n’avoir que des snacks froids. Bon après ça un bon dodo et hop, une nouvelle journée.

Jour 2:
Réunion obligatoire à 10H30 pour les nouveaux arrivants. Il s’agit d’une  réunion d’information censée nous aider. C’était plutôt une incitation à la consommation. En jeu, les excursions qui sont certes sympathiques, mais qui ont un coup financier. Bref, pour le premier jour nous avons préféré le programme suivant : piscine, repas, sieste, mer, piscine, repas, livre et dodo. Vous comprendrez que certains moments soient censurés…

DSC01486.JPG

Jour 3:
Même  programme que le jour 2, mais avec déjà un léger ras-le-bol de la cuisine de l’hôtel. Rendons leur justice, on sent un véritable effort de la part du cuistot pour varier le menu et faire plaisir à sa clientèle. Il faut bien sûr faire mention de l’attraction locale, un jeune homme vêtu avec l’habit traditionnel tunisien proposant des fleurs. Sa phrase préférée : « C’est Gazou qui paît! » Gazou étant le masculin de gazelle, pour les non initiés !!

Jour 4:
L’ennui nous guette. Après une journée mer, piscine, nous découvrons la piscine couverte, presque déserte qui nous permet de faire quelques longueurs. Mais l’ennui est là qui nous pousse à partir à l’aventure. Nous décidons d’aller explorer les hôtels alentours. La comparaison est rapide : les autres hôtels sont plus grands, plus beaux, avec plus de services. Dépités et un peu jaloux, nous retournons à notre hôtel et décidons d’aller jeter un coup d’oeil à l’attraction du soir, la soirée des amoureux. Et nous avons bien ri, à notre grande surprise. Nous voilà « marmarisé », et nous ne raterons plus un spectacle. Nous avons même dansés la danse de l’hôtel (un mélange de macarena, de queue leu-leu et de danse des canards).

DSC01462.JPG

Jour 5 :
Même programme, mais en essayant de mieux coller au touriste type.

Jour 6 :
J’ai bientôt  fini le tome 4 de Harry Potter. Et oui, je viens à peine de me lancer dans la pottermania et en deux semaines, j’en suis au 4ème tome. A moi les tomes 5, 6, 7!!! C’est grave, j’en rêve  même la nuit! Moi aussi je veux aller à Poudlard!!!

Jour 7 :
Bain de soleil à gogo, il faut bien recharger les batteries avant la fin.

Jour 8 :
C’est le départ. Paris nous revoici!!

One thought on “Vacances en Tunisie